« Sans respect de la vie humaine, il n’y a plus d’état de droit ni de paix possible »

Vous aimerez aussi...