RIP monsieur l’abbé Bruno Schaeffer

Mon­sieur l’abbé Bru­no Schaef­fer nous a quit­tés ce 9 août, à l’issue d’une longue et dou­lou­reuse mala­die. Oblat régu­lier de saint Benoît, il avait, selon la for­mule de Mari­tain – qu’il n’appréciait guère -, « l’esprit dur et le cœur doux ». Vicaire à Saint-Nico­las-du-Char­don­net, sa bon­té et sa spi­ri­tua­li­té béné­dic­tine, faite de paix et de véri­tés médi­tées, lui don­naient un grand rayon­ne­ment auprès de nom­breux jeunes qui voyaient en lui un vrai père. Depuis l’an 2000, il par­ti­ci­pait régu­liè­re­ment à nos uni­ver­si­tés d’été, prin­ci­pa­le­ment sur des sujets his­to­riques qu’il trai­tait avec rigueur et éru­di­tion, sous le regard de la foi. La mala­die l’a empê­ché de nous rejoindre cette année, comme il l’avait sou­hai­té, le 14 juillet der­nier, à notre XXIIéme uni­ver­si­té.

Nous prions sa famille béné­dic­tine du monas­tère de Bel­laigue d’agréer l’expression de nos très sin­cères condo­léances, avec l’assurance de nos prières. Ayant per­du un maître, nous ne dou­tons pas d’avoir gagné un inter­ces­seur.

Les funé­railles ont été célé­brées par mon­sieur l’abbé de Cac­que­ray, le mar­di 13 août en l’abbaye béné­dic­tine de Bel­laigue.