remise de la censure d’excommunication des quatre évêques consacrés par Mgr Marcel Lefebvre

L’association Renais­sance Catho­lique tient à expri­mer sa vive gra­ti­tude à Sa Sain­te­té Benoît XVI à l’occasion de la remise de la cen­sure d’excommunication qui frap­pait les quatre évêques consa­crés par Mgr Mar­cel Lefebvre, le 30 juin 1988.

Avec d’autres asso­cia­tions de laïcs et plu­sieurs supé­rieurs de com­mu­nau­tés reli­gieuses, Renais­sance Catho­lique s’était asso­ciée de grand cœur à une sup­plique adres­sée au Saint-Père, à l’initiative du GREC (Groupe de réflexion entre catho­liques), à l’automne 2008, deman­dant la levée de ces excom­mu­ni­ca­tions.

Après le motu pro­prio Sum­mo­rum Pon­ti­fi­cum du 7 juillet 2007, cet acte mani­feste clai­re­ment la volon­té du Saint-Siège de renouer avec la Tra­di­tion de l’Église.

Renais­sance Catho­lique salue le cou­rage de Benoît XVI et se réjouit de cet acte de paix et de jus­tice. Elle espère que ce geste don­ne­ra un nou­vel élan à tous ceux, prêtres et laïcs qui, unis dans la même foi, fidèles au même cre­do, for­ti­fiés par les mêmes sacre­ments, œuvrent pour que s’accomplisse la demande du Christ à son Père : « Que Votre volon­té soit faite sur la terre comme au ciel ».

Renais­sance Catho­lique a la convic­tion que les souf­frances endu­rées et les sacri­fices consen­tis pour res­ter fidèles à la tra­di­tion litur­gique et doc­tri­nale de l’Église –ce qui fut tou­jours la seule volon­té de Mgr Lefebvre– pré­parent pour l’Église une abon­dante mois­son et un authen­tique renou­veau.

Fait à Issy-les-Mou­li­neaux, le 26 jan­vier 2009