Remerciements au cardinal Sarah

3 réponses

  1. Florence Blanchet dit :

    Mer­ci Emi­nence de nous faire tendre vers Dieu en véri­té

  2. gousson dit :

    Le car­di­nal Sarah, sou­vent pré­sen­té par les conser­va­teurs comme un ferme oppo­sant à la ligne libé­rale du pape Fran­çois, a clai­re­ment refu­sé toute diver­gence entre eux (La Croix du 9 octobre 2019).

    Cita­tions :

    « L’Église est repré­sen­tée sur la terre par le vicaire du Christ, c’est-à-dire le pape. Et qui est contre le pape est ipso fac­to hors de l’Église ».

    « Ceux qui m’opposent au pape ne peuvent pré­sen­ter une seule de mes paroles, une seule de mes phrases ou une seule de mes atti­tudes en sou­tien à leurs affir­ma­tions absurdes et, je dirai, dia­bo­liques ».

    Il défend « l’analyse incom­pa­rable de la pen­sée de Benoît avec la grande et solaire action de Fran­çois » ; d’ailleurs, « chaque pape est “juste” pour son époque ».

    « Dans l’évidente dif­fé­rence de sen­si­bi­li­té, il existe une grande har­mo­nie et une grande conti­nui­té entre elles, comme tout le monde l’a vu au cours de ces années ».

    « Nous devons tou­jours inter­pré­ter les paroles du pape Fran­çois avec l’herméneutique de la conti­nui­té ».

    Si donc Fran­çois abo­lit le céli­bat sacer­do­tal, il fau­dra m’ex­pli­quer la cohé­rence du car­di­nal Sarah.
    Atten­dons de voir la conclu­sion du synode…

  1. 24 janvier 2020

    […] déjà fait. Mer­ci à tous. Et mer­ci aus­si à nos amis de Renais­sance catho­lique qui ont récem­ment relayé notre appel à sou­te­nir le car­di­nal de nos prière et de nos […]

Répondre à Florence Blanchet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *