Qui dira la vérité aux gilets jaunes ?

7 réponses

  1. Un simple rien parmi d'autres dit :

    Je pen­sais être le seul (ou presque) à connaître encore l’admirable *Ile des pin­gouins*, dont bien d’autres pages seraient à citer dans le contexte que nous connais­sons. 🙂

  2. La Richerie de dit :

    On l’a trou­vé notre chef gilet jaune .…

  3. Detarle dit :

    Encore une fois, bra­vo pour cette fine ana­lyse reflé­tant à la per­fec­tion l’état catas­tro­phique dans lequel git, depuis une qua­ran­taine d’années, notre chère France ! Avec per­sé­vé­rance et un mode d’action inéga­lée, nos poli­tiques arrivent petit à petit à mener notre pays dans un iné­luc­table chaos dont l’élément déclen­cheur fut acti­vé sous la hol­lan­die, avec le mariage pour tous… puis les bon­nets rouges etc ! Les gilets jaunes reflètent à eux seuls toute la haine accu­mu­lée depuis des années contre cette poli­tique basée sur le men­songe par des diri­geants minables et qui ne sont que les marion­nettes de Bruxelles.

  4. Peix dit :

    Qui ose­rait par­ler des rétri­bu­tions et avan­tages innouis de nos 4 anciens pré­si­dents… tous sur le dos de l’Etat. Quand on connaît le mon­tant de ce qu’ils reçoivent chaque mois, cela fait froid dans le dos en com­pa­rant avec les gilets jaunes qui n’ont pas peur d’affronter le froid pour essayer de sau­ver ce qui pour­rait l’être.
    Pauvre France!!

  5. Hma dit :

    quelle erreur !
    Accu­ser la mon­dia­li­sa­tion quand l’on sait depuis Col­bert que l’étatisme conduit à la faillite (com­pa­gnie des Indes) et tue l’économie, l’URSS l” a encore prou­vé.
    Aujourd’hui les fonc­tion­naires de l’Europe se rajoutent à ceux de la Répu­blique pour mul­ti­plier les sang­sues qui pillent les res­sources natio­nales.
    C’est cette fonc­tion publique plé­tho­rique que devrait dénon­cer d’abord les gilets jaunes car c’est elle qui gréve leur pou­voir d’achat par des taxes et impôts qui servent à l’entretenir

  1. 12 décembre 2018

    […] Jean-Pierre Mau­gendre : […]

  2. 10 janvier 2019

    […] y a un mois déjà, Jean-Pierre Mau­gendre, invi­tait les Gilets Jaunes à se poser les bonnes ques­tions, ils sont fort heu­reu­se­ment  nom­breux […]