Padre Pio, Maurras et le Pèlerinage de Pentecôte

3 réponses

  1. Un air vivi­fiant de foi Catho­lique ! Qu’il est bon de l’entendre rai­son­ner sur TVLi­ber­tés. Je regrette infi­ni­ment que cette Foi est tue dans toutes les autres émis­sions sur les­quelles le silence sur notre Foi catho­lique est assour­dis­sant ! C’est pour­tant cette Foi qui a fait naître la France par le bap­tême de Clo­vis. Aucun des res­pon­sables des dif­fé­rentes émis­sions de TVLi­ber­tés n’est igno­rant de ce fait.
    Com­ment tous ces res­pon­sables veulent-ils recons­truire la France ? La laï­ci­té ? la neu­tra­li­té ? la reli­gion uni­ver­selle avec le malaxage de toutes les croyances ?

  2. E. Cenlonrau dit :

    Que vous trou­viez qu’on ne parle pas assez de la catho­li­ci­té sur TV Liber­tés, je l’entends (quoique qu’on ne soit pas sur KTO) mais de la à sug­gé­rer que les res­pon­sables s’appuient sur « La laï­ci­té, la neu­tra­li­té, la reli­gion uni­ver­selle avec le malaxage de toutes les croyances, c’est un pro­cès d’intention un peu exa­gé­ré, non ?

  3. COLONNA Gérard dit :

    Je ne pense pas qu’un « pèle­ri­nage de répa­ra­tion et de conver­sion » puisse faire ces­ser, en soi, « la mul­ti­pli­ci­té des atteintes actuelles à l’Honneur de Jésus-Christ ». Pour ce faire ne fau­drait-il pas, tout autant, se retrous­ser les méninges : quelle est la cause de ces états de fait ? La cause immé­diate serait la dite ‘liber­té d’expression’ en regard de laquelle tout est per­mis. Laquelle ‘liber­té d’expression’ est due au fait de l’irresponsabilité du poli­tique et par voix de consé­quence, de cha­cun. Le prin­cipe de res­pon­sa­bi­li­té n’étant pas for­ma­li­sé dans la consti­tu­tion, cela conduit à toutes les dérives que l’on constate, dérives tant ‘d’opinion’ que ‘légis­la­tive’. Se pose alors les ques­tions :
    – à quoi se rap­porte le dit ‘prin­cipe de res­pon­sa­bi­li­té’ autre­ment dit, com­ment se décline-t-il ?
    – Quel code des rela­tions sociales for­ma­li­se­rait ce prin­cipe de res­pon­sa­bi­li­té ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *