Marche Pour la Vie 2018

VISU-MPLV2018.jpg
Vous pou­vez vous ins­crire :

Inscription – Marche pour la Vie 2018


Le seul vrai choix c’est la vie

On nous dit sou­vent que l’avortement est une affaire de choix et qu’être oppo­sé à l’avortement, c’est être oppo­sé à la liber­té des femmes.
Mais de quel choix parle-t-on ?

Un vrai choix libre, c’est un choix que l’on peut éprou­ver dans le temps, tout au long de sa vie.

Si j’ai choi­si une orien­ta­tion pro­fes­sion­nelle et que j’en suis heu­reux, je sais que j’ai pris une bonne déci­sion. Si cela n’est pas le cas, je peux prendre une autre direc­tion pour mieux m’épanouir.
On peut faire des choix pour son enfant mais s’il ne vit pas, il n’y a plus de choix pos­sible.

L’exercice de ma liber­té ne peut se faire que parce que je suis en vie. Dans la mort, il n’y a plus de choix.

Ce carac­tère iné­luc­table de tout avor­te­ment, les couples n’en ont pas conscience et réa­lisent mal­heu­reu­se­ment trop tard qu’aucun retour en arrière n’est pos­sible.

Nous qui vou­lons rap­pe­ler que toute vie nou­velle est une chance poten­tielle pour notre pays et un défi col­lec­tif à rele­ver, nous avons choi­si, dans cette volon­té non pas de juger mais d’instaurer les base d’une réflexion dépas­sion­née sur l’IVG, de don­ner à notre marche pour la vie de cette année le thème de la lumière.

Pour­quoi ?

Pour rap­pe­ler qu’une gros­sesse impré­vue place les femmes dans une situa­tion tel­le­ment dif­fi­cile à gérer qu’elles se trouvent dans les ténèbres du doute et du déses­poir, à la recherche d’une lumière que leur entou­rage et la socié­té toute entière ont renon­cé à leur don­ner.

Edmond Ros­tand affir­mait pour­tant que « C’est dans la nuit qu’il est beau de croire à la lumière. »

Cette lumière, ce sont d’abord ces embryons, petites lueurs qui devien­dront flam­beaux et qui par leur exis­tence don­ne­ront rai­son au saut dans le vide qu’ont fait leur mère en leur don­nant la vie.

Cette lumière, c’est cha­cun d’entre nous qui pou­vons éclai­rer les pas des futures mamans afin qu’elles fassent le seul choix qui soit vrai­ment libre …
CELUI DE LA VIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *