Le Livre noir de la culture de mort

- Prix : 15 €







 Année : 2008

 ISBN : 2916951032
Clo­nage, drogue, eutha­na­sie, avor­te­ment, pédo­phi­lie, eugé­nisme, homo­sexua­li­té… toutes ces mani­fes­ta­tions de « la culture de mort » se sont impo­sées dans la vie quo­ti­dienne de nos socié­tés. Les pro­grès de la science et la remise en cause du prin­cipe sécu­laire : « Tu ne tue­ras pas ! » ont chan­gé le regard de l’homme moderne sur la vie : la sienne et celle des autres. Elle n’est plus ni don de Dieu ni mys­tère inson­dable, mais seule­ment un maté­riau. Le modèle fami­lial qui assu­rait la trans­mis­sion de la vie puis l’éducation des enfants est remis en cause média­ti­que­ment, poli­ti­que­ment, juri­di­que­ment. L’homme moderne ne recon­naît aucune limite à son pou­voir de démiurge ni aucun frein à la satis­fac­tion de ses dési­rs.

Rémi Fon­taine rap­pelle la réa­li­té des faits et l’engrenage qui abou­tit à léga­li­ser et bana­li­ser ce qu’hier la morale com­mune réprou­vait. Un cas par­ti­cu­lier, tra­gique, est lar­ge­ment média­ti­sé. La com­pas­sion tient lieu de réflexion. La loi est modi­fiée, le légis­la­teur met­tant en place des bar­rières juri­diques aux “dérives” pos­sibles, afin de ras­su­rer les tenants de la morale tra­di­tion­nelle. Le cas par­ti­cu­lier devient la loi géné­rale. Les garde-fous tombent en désué­tude. Une nou­velle éthique rem­place l’ancienne morale.

Ce Livre noir appelle sur­tout à regar­der les choses en face et à être fidèle à l’Évangile de la Vie, selon le mot du Pro­fes­seur Lejeune, à qui l’ouvrage est dédié : « Une phrase, une seule, dic­te­ra notre conduite ; l’argument qui ne trompe pas et qui d’ailleurs juge tout, le mot même de Jésus : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait. » Pré­face du doc­teur Jean-Pierre Dickès (ACIM).

Vous aimerez aussi...