Le docteur Villette poursuivi en justice par l’AFM

Le doc­teur Vil­lette (Rosaires pour la Vie) pour­sui­vi en jus­tice par l’association franà§aise contre les myo­pa­thies (Télé­thon).

Ce docu­ment sera publié dans le pro­chaine numé­ro de Renais­sance Catho­lique, n° 101.


Le jeu­di 10 avril 2008 à 13 h 30 a com­pa­ru, devant la 17e Chambre cor­rec­tion­nelle du Tri­bu­nal de Grande Ins­tance de Paris, le doc­teur Dou­blier-Vil­lette pour­sui­vi pour dif­fa­ma­tion sur plainte de l’AFM (asso­cia­tion fran­çaise contre les myo­pa­thies) suite à des écrits du 6 novembre 2006, sur son site inter­net www.lunivers.info, et en par­ti­cu­lier pour les pro­pos sui­vants : « L’AFM ne soigne pas ses malades : elle les éli­mine ! Hit­ler, dès 1933, ne fai­sait pas autre chose avec les malades men­taux ! On a vu où ont abou­ti ces « sélec­tions»»

L’audience a duré cinq heures dans un cli­mat d’écoute atten­tive de la part des juges. Le pro­cu­reur a deman­dé la relaxe. Le juge­ment sera pro­non­cé le 29 mai.

Cité comme témoin avec les doc­teurs Dor, Dickès, Trem­blay, le Pr Bela­ga et le juge Gre­nouilleau (ER), Jean-Pierre Mau­gendre (pré­sident de Renais­sance Catho­lique) a livré par écrit le témoi­gnage ci-joint (mer­ci d’ouvrir le docu­ment joint).