La guerre liturgique se rallume en France !

1 réponse

  1. AmL dit :

    La guerre litur­gique se ral­lume en France !
    Mon­sieur,
    Je viens de lire votre article ci-des­sus.
    En tant que catho­lique fidèle à l’Eglise Catho­lique Romaine, à notre Pape et à notre Évêque, je me sens profondément blessée et comme insultée par votre façon de considérer les membres du notre clergé (le vôtre aus­si d’ailleurs, puisque nous sommes a prio­ri membres de cette même Eglise !?).
    Pour en connaître un bon nombre de prêtres, et ayant un fils séminariste, je vous prie de croire que vos juge­ments, émanant de per­sonnes aus­si éminentes qu’elles soient, ne m’empêchera jamais de les res­pec­ter, de les aimer et de les admi­rer pour la cha­rité, la foi, la rigueur intel­lec­tuelle, la vie de prière dont ils témoignent, hum­ble­ment le plus sou­vent, tout autant que les prêtres célébrant dans la forme extra­or­di­naire.
    Je ne suis pas cer­taine que vous ose­riez dire en face à ces nom­breux prêtres fer­vents ce que vous écrivez, en par­ti­cu­lier l’analyse de Pierre Chau­nu…
    Je vais vous racon­ter un petit fait : un prêtre « par­ti­san » de la forme extra­or­di­naire cri­ti­quait devant moi les prêtres diocésains. Je lui ai demandé s’il ose­rait le dire à notre curé (qu’il connais­sait bien!). Il n’a pas répondu… Silence bien plus éloquent que vos dis­cours…
    Je n’ai pas votre aisance littéraire, mais le Sei­gneur sait que je dis vrai.
    Prions pour notre Eglise et son unité dans le Cœur du Christ.