La forme extraordinaire du rite romain : une chance pour l’Eglise !

Deux ans après la publi­ca­tion du Motu Pro­prio Sum­mo­rum Pon­ti­fi­cum, libé­rant la célé­bra­tion de la messe romaine tra­di­tion­nelle, il est utile de pou­voir ébau­cher un pre­mier bilan et d’observer la manière dont les prêtres et les évêques ont répon­du aux demandes des fidèles.

C’est l’objectif que se fixe la 2e ren­contre pour l’Unité Catho­lique.
L’enjeu de la réap­pro­pria­tion par tous de la forme dite extra­or­di­naire du rite romain est trop impor­tante pour la gloire de Dieu, l’avenir de l’Église et le salut des âmes pour que nous puis­sions nous dés­in­té­res­ser du déve­lop­pe­ment de sa célé­bra­tion même si nous ne sommes que des laà¯cs, ayant accès à  un lieu de culte o๠se célèbre la messe romaine tra­di­tion­nelle.

Nous vous atten­dons nom­breux à  cette ren­contre o๠Renais­sance Catho­lique dis­po­se­ra d’un stand,

Jean-Pierre Mau­gendre, par­ti­ci­pant à  un des forums.


image002.jpg

Site inter­net de Réuni­ca­tho