La Croix et le Croissant

Prix : 20 €







 Pages : 346 pages

 Edi­teur : Renais­sance Catho­lique (1 décembre 2001)

 ISBN-10 : 295082871X1492–1992. La com­mé­mo­ra­tion du cin­quième cen­te­naire de la décou­verte de l’Amérique a été l’occasion d’une cam­pagne de dif­fa­ma­tion contre les décou­vreurs et les évan­gé­li­sa­teurs du Nou­veau Monde. Isa­belle la Catho­lique s’est vu accu­sée d’antisémitisme ; Chris­tophe Colomb a été ren­du res­pon­sable d’un géno­cide. Der­rière le déni­gre­ment de la colo­ni­sa­tion catho­lique, se pro­filent les arrières pen­sées poli­tiques : la culpa­bi­li­sa­tion de l’Occident chré­tien est l’un des res­sorts sur lequel s’appuient les idéo­logues du Nou­vel Ordre Mon­dial.

His­to­riens ou essayistes, théo­lo­giens, phi­lo­sophes ou jour­na­listes, les spé­cia­listes réunis par Renais­sance Catho­lique à l’occasion de sa pre­mière Uni­ver­si­té d’été font ici jus­tice des légendes noires qui défi­gurent l’Histoire. Ils mettent en lumière le véri­table enjeu des contro­verses qui entourent l’épopée de la Décou­verte : la légi­ti­mi­té de la voca­tion civi­li­sa­trice de l’Occident et de la mis­sion évan­gé­li­sa­trice de l’Église.