La communion dans la main au cœur de la crise de l’Église