Démocratie moderne et totalitarisme

Rece­vant Benoît XVI le 12 sep­tembre der­nier, Nico­las Sar­ko­zy, dans le droit fil de son dis­cours du Latran, a tenu sur la démo­cra­tie des pro­pos sur­pre­nants, ne la limi­tant pas à  « l’addition arith­mé­tique des suf­frages » ou au « mou­ve­ment pas­sion­né des indi­vi­dus ».


Quelles sont donc les valeurs fon­da­trices de la démo­cra­tie moderne dans sa ver­sion sar­ko­zyenne ? Quel regard porte l’Eglise sur la démo­cra­tie ? Mais aus­si quels sont les fon­de­ments phi­lo­so­phiques de la démo­cra­tie moderne et qu’est-ce qui la dis­tingue de la concep­tion tra­di­tion­nelle de la démo­cra­tie.

Les inter­ven­tions pré­vues sont :

  Les fon­de­ments phi­lo­so­phiques de la démo­cra­tie moderne par Robot.jpg

  Les deux démo­cra­ties par Jean Madi­ran

  Nico­las Sar­ko­zy, la démo­cra­tie, les reli­gions par Mar­tin Pel­tier

  L’enseignement des papes et la démo­cra­tie par Jean-Pierre Mau­gendre


Grande librai­rie. Dédi­caces des écri­vains pré­sents.

ASIEM 6 rue Albert de Lap­pa­rent Paris 7e

M° Ségur (10), St-Fran­çois-Xavier (13), Sèvres-Lecourbe (6).

Par­ti­ci­pa­tion : 10 euros – Adhé­rents de RC et étu­diants : 5 euros

Ren­sei­gne­ments : 01 46 62 97 04 – rcatholique@wanadoo.fr