De la justice dans l’Église

1 réponse

  1. Frappin dit :

    Quel sont les rap­ports entre Renais­sance Catho­lique et la Fra­ter­ni­té Sacer­do­tale Saint-Pie X ?
    Je me per­mets de vous signa­ler le der­nier numé­ro publié par la Confré­rie Notre-Dame du Sacré-Coeur de juin 2019,une excel­lente ana­lyse de l’his­toire du mou­ve­ment litur­gique réfor­miste au sein de notre Eglise,l’impossibilité de consi­dé­rer que le la réforme litur­gique de Paul VI soit accep­table.
    Je sou­haite vous com­mu­ni­quer deux témoignages:Un ami qué­be­cois béné­vole à l’O­ra­toire Saint-Joseph de Mont­réal assiste régu­liè­re­ment les célé­brants et dis­tri­bue la communion,ce sanc­tuaire est très visité,on y trouve nombre de per­sonnes d’o­ri­gines étran­gères fort respectueuses.Cet ami a posé la ques­tion à un prêtre de savoir s’il serait bon de signa­ler que les non-catho­liques ne doivent pas s’ap­pro­cher de la sainte-table,le prêtre lui a répon­du que le Sei­gneur s’ar­range avec tout cela !
    Une amie mariée à un prêtre beau­coup plus âgé qu’elle me déclare se rendre au culte pro­tes­tant car il n’y a plus de prêtre rési­dant dans sa paroisse ‚elle est encore active et dépen­dante des horaires.

    Vous remer­ciant de votre aimable atten­tion.
    Cour­toi­se­ment vôtre dans les sacrés Coeurs de Notre-Sei­gneur et Notre-Dame.
    gilles Frappin,t.o.f cap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *