Corpus Christi, la communion dans la main au cœur de la crise de l’Église

Livre Editions Contretemps : Corpus Christi, la communion dans la main au cœur de la crise de l’Église

Prix 13 €.

L’Incarnation de Dieu atteint son véri­table som­met d’auto-humiliation et d’auto dépouille­ment dans le mys­tère de l’Eucharistie. Le Christ est le Dieu qui, dans l’hostie consa­crée, se donne de façon incon­di­tion­nelle aux hommes. Jésus-Eucha­ris­tie est véri­ta­ble­ment l’Être le plus pauvre et le plus dému­ni de toute l’Église, et Il l’est tout par­ti­cu­liè­re­ment au moment de la dis­tri­bu­tion de la com­mu­nion.

Pen­dant la com­mu­nion, on assiste de nos jours à un sur­pre­nant manque d’attention et de res­pect envers la Pré­sence Réelle. Les actes exté­rieurs d’adoration envers l’hostie sont sou­vent réduits au strict mini­mum. Avec le temps, cette façon négli­gée de trai­ter l’hostie consa­crée conduit à une croyance en l’Incarnation et en la trans­sub­stan­tia­tion qui n’est plus que théo­rique.

L’Eucharistie est au centre de la vie de l’Église. Elle est donc au cœur de la crise que vit encore l’Église aujourd’hui. Pour sou­la­ger ce mal, il faut res­tau­rer un culte digne de Jésus-Eucha­ris­tie dans l’hostie consa­crée.

Ce livre Cor­pus Chris­ti, de Mgr Schnei­der, pré­fa­cé par le car­di­nal Burke, nous semble devoir être très lar­ge­ment dif­fu­sé. C’est pour­quoi nous lan­çons un appel afin de nous per­mettre d’offrir ce livre au plus grand nombre pos­sible d’évêques et de prêtres, sur­tout aux plus jeunes.

Peut-on espé­rer que l’exemple ci-après, fil­mé dans Saint-Pierre du Vati­can il y a peu, devienne la pra­tique res­pec­tée uni­ver­sel­le­ment : http://www.youtube.com/watch?v=-EKpKpgwn-0 ?

 

Cor­pus Chris­ti, Mgr Atha­na­sius Schnei­der,
Pré­face du Car­di­nal Ray­mond Leo Burke,
Édi­tions Contre­temps, EAN 9782953631128,
For­mat 135 x 200, 110 pages

 

TABLE DES MATIÈRES

Bio­gra­phies : Mgr Schnei­der ; car­di­nal Burke

Pré­face du car­di­nal Burke

1. Peter (1967–1973), un enfant eucha­ris­tique au temps des per­sé­cu­tions

2. La Sainte Messe, notre divin tré­sor

3. La Sainte Com­mu­nion. La majes­té cachée du Divin Amour

4. Rai­sons théo­lo­gi­co-litur­giques pour la com­mu­nion sur la langue et à genoux

5. Rai­sons pas­to­rales pour un retour géné­ral à la com­mu­nion sur la langue et à genoux

6. La voix du magis­tère de l’Église

7. Prières

Conclu­sion : L’amour pré­fé­ren­tiel pour l’Être le plus pauvre et le plus dému­ni.

 

L’auteur : Mgr Atha­na­sius Schnei­der est né en 1961, au Kir­ghi­zis­tan, de parents alle­mands dépor­tés par les sovié­tiques. Prêtre en 1990, doc­teur en Patro­lo­gie à Rome en 1997, il devient en 1999 pro­fes­seur au sémi­naire de Kara­gan­da (Kaza­khs­tan). En 2006, il est nom­mé évêque titu­laire de Cele­ri­na et auxi­liaire de Kara­gan­da. En 2011, il devient évêque auxi­liaire de l’archidiocèse d’Astana, capi­tale du Kaza­khs­tan. Il est pré­sident de la com­mis­sion litur­gique et secré­taire géné­ral de la confé­rence des évêques catho­liques du Kaza­khs­tan.

 


Aidez à l’envoi aux prêtres de ce docu­ment :

Mer­ci d’envoyer votre contri­bu­tion (ces prix concernent uni­que­ment
les envois aux prêtres) à l’ordre de RCP (pas de reçu fis­cal pos­sible)
pour l’envoi de 1 livre, 13 € – 5 livres, 60 € – 10 livres, 100 € -
30 livres, 250 €

Vous pou­vez nous don­ner une liste d’adresses aux­quelles vous
sou­hai­tez que nous pos­tions le livre.

Nous vous remer­cions de votre aide à la dif­fu­sion de cet ouvrage
au ser­vice du renou­veau de l’Église.