Comment savoir si l’on a été heureux ?

3 réponses

  1. Petrus Angel dit :

    Mer­ci !
    Un com­plé­ment : Et le monde se sou­vint qu’il était fra­gile.

    http://petrus.angel.over-blog.com/2020/03/et-le-monde-se-souvint-qu-il-etait-fragile.html

  2. patrick-Marie dit :

    PACE E BENE — - Bon­jour,
    Comme ce texte nous dit LA VÉRITÉ !!!
    je vais de ce pas le dif­fu­ser autour de moi, moi qui ai été un enfant ven­du il a 60 ans, qui ait été bat­tu, tel­le­ment, qu’ar­ri­vé à 45 ans j’é­tais ali­té sans plus pou­voir sor­tir de mon lit, avec des mala­dies dues aux séquelles des coups reçus étant bébé, notam­ment au cer­veau et à la moelle épi­nière.!!!!
    Je suis main­te­nant sous mor­phi­nés et autres opia­cés de toutes sortes, ne pou­vant même plus aller à la MESSE, et cela me manque tel­le­ment !!! je reçois le sacre­ment des malades chaque année étant don­né les risques autre­ment plus graves que ce Covid-19… et la Sainte Eucha­ris­tie une fois par semaine envi­rons selon la dis­po­ni­bi­li­té des uns et des autres…!!!
    Alors quand je vous lis j’ai l’im­pres­sion que vous expri­mez ce que je pense, mais bien mieux que je ne l’au­rais fait.…!!!
    Ah si nous pou­vions remon­ter le temps et évi­ter Vati­can II que je serais heu­reux !!!!
    En tout cas je vous remer­cie pour vos textes qui me font tou­jours un réel plai­sir et sur­tout, CONTINUEZ !!!!!

    patrick-Marie, Frère Fran­cis­cain de l’Ordre Sécu­lier.

  1. 16 mars 2020

    […] De Jean-Pierre Mau­gendre, pré­sident de Renais­sance catho­lique : […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *