« Cela me coûte 30 % de plus !»

« Cela me coûte 30 % de plus !»

Com­bien de fois n’avons-nous pas enten­du cette réponse alors que nous sol­li­ci­tions la géné­ro­si­té d’un ami ou d’un parent pour telle ou telle œuvre : école, paroisse, asso­cia­tion… « Cela me coûte 30 % de plus ». C’est vrai !

La bonne ques­tion est : faut-il par l’impôt finan­cer le rem­bour­se­ment de l’avortement ? Et la pro­pa­gande en faveur du Gen­der et d’une sexua­li­té débri­dée par le minis­tère de l’Éducation natio­nale ? La gra­tui­té du Pass contra­cep­tion ? Les crois­sants des maî­tresses du Pré­sident de la Répu­blique ? Les sub­ven­tions à SOS Racisme ou à Act’up ?

appel_dons1.jpgOu bien ver­ser 30 % de dons en plus (le reçu fis­cal per­met une réduc­tion d’impôt de 66 % des sommes ver­sées à concur­rence de 20 % du reve­nu impo­sable) et aider les chré­tiens per­sé­cu­tés. assu­rer le bon fonc­tion­ne­ment d’une école. par­ti­ci­per à la dif­fu­sion du livre de Mgr Schnei­der sur la com­mu­nion dans la main, Cor­pus Chris­ti. etc.

La devise de sainte Jeanne d’Arc. « Dieu pre­mier ser­vi » vaut plus et mieux qu’un simple sur­coût de 30 % !

Mer­ci de ce que vous ferez pour nous sou­te­nir.

Avec l’assurance de mon fidèle dévoue­ment.

Jean-Pierre Mau­gendre


Grâce au reçu fis­cal que nous pou­vons vous envoyer, un don de 100 € ne vous coûte que 34 €, si vous êtes impo­sable.


Cli­quer sur l’image pour télé­char­ger le tract de sou­tien.

appel_dons1.jpg