7e grande Marche nationale pour le respect de la Vie

Le dimanche 23 jan­vier 2011 aura lieu, à Paris, la 7e grande Marche natio­nale pour le res­pect de la Vie.
Tract En Marche pour la Vie 2011La pro­tec­tion de la vie humaine inno­cente, de la concep­tion à la mort natu­relle, est un des fon­de­ments de notre civi­li­sa­tion fran­çaise et chré­tienne. La bana­li­sa­tion de l’avortement, les pro­jets de loi léga­li­sant l’euthanasie, les déro­ga­tions accor­dées afin de per­mettre la pour­suite des recherches sur l’embryon, la sys­té­ma­ti­sa­tion des diag­nos­tics pré-implan­ta­toires sont autant d’atteintes à ce prin­cipe fon­da­teur de toute socié­té civi­li­sée.

Aucun par­ti ou mou­ve­ment poli­tique, repré­sen­ta­tif des choix d’un nombre signi­fi­ca­tif de Fran­çais, du NPA au FN en pas­sant par l’UMP et le PS, ne fait de la défense de la Vie un des axes majeurs de son pro­gramme poli­tique. Ain­si, dans son dis­cours pro­gram­ma­tique, après son élec­tion à la pré­si­dence du FN, Marine Le Pen n’aborde pas une fois ce sujet.Ce silence poli­ti­co-média­tique jus­ti­fie, ô com­bien, l’existence de notre grande Marche natio­nale pour le res­pect de la Vie ! Il s’agit d’ébranler le mur du silence et de témoi­gner, contre vents et marées, de l’existence de lois éter­nelles qui sont la réa­li­té des choses, bien au-delà des consen­sus démo­cra­tiques ou des manœuvres poli­ti­ciennes.

Loin d’être les der­niers et pous­sié­reux défen­seurs d’un ordre moral iné­luc­ta­ble­ment appe­lé à dis­pa­raître, nous serons ain­si les indignes témoins d’une véri­té qui est, selon Léon Bloy, un feu brû­lant, et que nous avons reçue dans nos mains trem­blantes.

Au sein de cette grande mani­fes­ta­tion, nous invi­tons ceux qui ont com­pris que la lutte contre la culture de mort n’est, pas seule­ment un com­bat qui doit être mené avec des moyens humains, à nous rejoindre avec les asso­cia­tions Lais­sez-les-Vivre et SOS-Tout-Petits, pour une marche priante en seconde par­tie de cor­tège. Nous prie­rons, bien sûr, pour que les enfants à naître soient pro­té­gés, les mères en détresse aidées, les per­sonnes âgées res­pec­tées, les per­sonnes han­di­ca­pées accom­pa­gnées mais aus­si pour que les droits de Dieu sur la socié­té soient recon­nus et que nos évêques entraînent der­rière eux tout le peuple chré­tien dans une belle et géné­reuse croi­sade au ser­vice de la Vie, à l’instar de leurs homo­logues amé­ri­cains ou espa­gnols.

Nous vous attendons nombreux le dimanche 23 janvier, à 14 h 30, Place de la République, à Paris.

Ren­sei­gne­ments (départs de cars depuis la pro­vince) auprès du “Col­lec­tif en Marche pour la Vie !” : 01 45 53 56 80 – www.enmarchepourlavie.fr