Association Renaissance Catholique

Nouveauté


Renaissance Catholique n° 134


L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

Abonnement

Don

Nouvelle adresse
  depuis juillet 2014
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36
Télécopie : 01 47 28 71 04

nous contacter

 



Commentez nos articles : utilisez la fonction qui se trouve au bas de chacun d'entre eux. Pour recevoir notre lettre électronique d’informations : Cliquez dans la colonne de gauche sur « Lettre d'informations », puis saisissez dans le centre de la page « votre adresse email » et « validez » deux fois.


Départ Marche pour la vie 25 janvier 2015

Chers amis Nous voici une nouvelle fois réunis pour dénoncer la logique mortifère dans laquelle nous a entraînés la loi Veil promulguée il y a déjà quarante années.
Au fil du temps l’avortement à l’origine simplement dépénalisé en cas de détresse a été remboursé par la Sécurité Sociale puis un « délit d’entrave à interruption de grossesse a été créé » et enfin ce qu’ils appellent l’IVG qui n’est pas une interruption mais une cessation est tout récemment devenu un « droit de la femme ». Demain, inéluctablement, la clause de conscience sera déniée aux médecins et au personnel hospitalier. Logiquement les principes et les  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

4 livres pour comprendre les évènements et anticiper l’avenir.

Quatre livres clés pour comprendre les évènements d’aujourd’hui et anticiper l’avenir.

La tragique tuerie du 7 janvier était plus que prévisible, elle était inéluctable. Au-delà des slogans simplificateurs et de l’agitation politicienne Renaissance Catholique s’est depuis plusieurs années attaché, dans le cadre de ses Universités d’été, à comprendre la nature des défis que posait la menace du fondamentalisme islamique sur l’avenir du monde et les moyens d’y faire face.

Les conférences des journalistes, historiens, philosophes, sociologues, théologiens, etc., dont certains aujourd’hui disparus, rassemblées dans ces livres constituent une somme de réflexions et d’analyses exceptionnelles et irremplaçables.

+ Voir l'article

L’impossible laïcité

Quelle union nationale ?

Lors de son discours devant la représentation nationale, le 14 janvier, le Premier ministre Manuel Valls a été très clair, et très applaudi, annonçant son programme pour lutter contre les terroristes, dont Laurent Fabius souhaite qu’on ne les qualifie plus d’islamistes : « Le seul enjeu qui importe c’est la laïcité, la laïcité, la laïcité. Parce que c’est le cœur de la République et donc de l’école. »
Définir la laïcité
Mais qu’est-ce que la laïcité ?
Le concept semble avoir du mal à être défini. Il y eut la laïcité ouverte (Sarkozy) ou apaisée (Rapport Stasi - pas du nom de la police politique, mais de celui de  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Pourquoi je ne suis pas Charlie

L’éditorial de Jean-Pierre Maugendre

Donner au monde l’impression que toute la France se reconnaît dans Charlie Hebdo est à la fois une erreur et une faute.
La tuerie du 7 janvier est en train de se transformer en tsunami médiatique, le slogan « Je suis Charlie » remplaçant comme signe de reconnaissance de la bienpensance contemporaine la célèbre main de fatma jaune ornée du slogan « Touche pas à mon pote », aujourd’hui un peu dévalorisée.
Il semble que la mobilisation médiatique soit, cependant, sans commune mesure avec l’émoi, réel mais plus mesuré, suscité par la mort de 10 soldats français le 18 août 2008 dans la vallée d’Uzbin au  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

« L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme » (Victor Hugo)

Éditorial : Renaissance Catholique n° 134 - Novembre / Décembre 2014

L’automne aura été dur pour les tenants et les thuriféraires de la « ténébreuse alliance » entre les libéraux et les libertaires, ceux pour qui l’homme n’est qu’un ventre et ceux qui ne pensent qu’à leur bas ventre. L’essai d’Eric Zemmour, Le suicide français, sous-titré Les 40 années qui ont défait la France, allusion transparente à la célèbre formule des 40 rois qui ont fait la France, caracole en tête des ventes et devrait approcher les 500 000 exemplaires vendus.

Philippe de Villiers soulève et émeut des salles combles de jeunes et de moins jeunes rassemblés autour de l’image de Jeanne pour entendre parler de la France, de ses épreuves, de sa grandeur, de son destin.

Les militants de Sens commun ont obligé Nicolas Sarkozy à prononcer la formule taboue : « Abrogation de la loi Taubira ». Bien sûr, le ci-devant président n’en pense pas un mot mais le fait est là : l’engagement à abroger la loi Taubira lui est apparu comme un point de passage pour accéder à la présidence de l’UMP. Il y a trois ans, c’est Gay’Lib qui aurait fait subir l’examen de passage.

Les Veilleurs, imperturbablement sans tabou, continuent chaque mois de rassembler des milliers de jeunes pour réfléchir, penser, méditer. Au programme cette année : Hugo, Jefferson, Maurras, La Rochefoucauld, Péguy, saint Luc, De Gaulle, Chesterton… Il s’agit d’éveiller les intelligences, d’éclairer les consciences, de renouveler le sens du bien commun. Un Mai 68 à l’envers est en train pacifiquement, paisiblement mais inexorablement, de faire évoluer les paradigmes.  Fondamentalement, la ligne de partage est constituée par la parole de Notre Seigneur Jésus-Christ : « L’homme ne vit pas seulement de pain » (Matt IV, 4).

+ Voir l'article

Renaissance Catholique n° 134

La revue Novembre / Décembre 2014

La sécularisation à marches forcées des sociétés contemporaines n’a pas débouché sur le bonheur universel et la « fin de l’Histoire ». Après l’heure de la sécularisation, semble avoir frappé au cadran de l’Histoire celle du retour du fait religieux. Des foules en quête de sens cherchent à renouer avec leurs racines et la religion de leurs Pères.

Le Synode extraordinaire sur la famille, qui s’est déroulé à Rome du 5 au 19 octobre, avait été annoncé par certains comme un événement à hauts risques. Les pires craintes ont été confirmées, le peuple chrétien et les médias assistant aux empoignades entre évêques et cardinaux. L’année qui s’annonce sera cruciale avant le Synode général qui aura lieu à l’automne 2015. Jeanne Smits dresse un état des lieux de la question et analyse le déroulement de ces quinze journées bien mouvementées.

Dieu et la philosophie : un sujet fondamental traité par un des plus grands philosophes thomistes du XXe siècle : Étienne Gilson.

Notre rédaction vous souhaite un bon et saint Noël 2014 et vous prie d’accepter ses meilleurs vœux pour 2015.

Sommaire

« L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme. »
Jean-Pierre Maugendre

Le synode sur la famille. Une dialectique à haute résonance médiatique
Jeanne Smits

+ Voir l'article

+ Plus d'articles

Actualités