Association Renaissance Catholique



L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

Abonnement

Don

Nouvelle adresse
  depuis juillet 2014
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36

nous contacter

 



Commentez nos articles : utilisez la fonction qui se trouve au bas de chacun d'entre eux. Pour recevoir notre lettre électronique d’informations : Cliquez dans la colonne de gauche sur « Lettre d'informations », puis saisissez dans le centre de la page « votre adresse email » et « validez » deux fois.

Histoire de France pour nos enfants

Manuel d´Histoire : Dominique Carcassone

Prix 23 €.

Histoire de France pour nos enfants

Préface Jean de Viguerie

Auteur : Dominique Carcassone
Éditions : Œuvre scolaire Saint-Nicolas
Pages : 160 p.
ISBN : 9782953631159
Parution : avril 2016

Elle est bien lointaine l’époque où les enfants de France apprenaient par cœur les dates-clés de notre histoire nationale : 496 baptême de Clovis, 1214 victoire de Bouvines, 1515 Marignan, 14 juillet 1789 prise de la Bastille.

Au-delà des images d’Épinal, les auteurs de cette Histoire de France pour les enfants ont voulu renouer avec l’Histoire chronologique qui, seule, permet à l’enfant de situer les événements dans le temps et de comprendre l’enchaînement des faits.

Un texte clair et agréable à lire agrémenté de très nombreuses illustrations et de cartes explicites afin de situer géographiquement les événements.

+ Voir l'article


Grand succès de l’Université d’été de Renaissance Catholique

Communiqué

Très grand succès de la 25e Université d’été de Renaissance Catholique
Petits plats dans les grands pour cet anniversaire ! Un site prestigieux : le Puy-du-Fou ; un spectacle exceptionnel : la cinéscénie ; un événement spirituel majeur : le tricentenaire de la mort de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort en la « ville sainte de la Vendée », Saint Laurent-sur-Sèvre ; des conférenciers de haut niveau : Michel De Jaeghere, François-Xavier Bellamy, Axel Rokvam, Albane Piot, Laurent Dandrieu, Alain Lanavère, Sven Scheuren, Arnaud Jayr et Philippe de Villiers. N’oublions pas une assistance nombreuse (500 participants)  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Nos petits-enfants connaîtront-ils la littérature, l’Histoire, l’art ?

L’université d’été « à quoi sert la Culture ? » s’annonce comme un excellent cru !

Chers amis
« Nos petits-enfants connaîtront-ils encore la littérature ? L’histoire de France ? La beauté de l’art ? Sauront-ils défendre leurs idées pour reconstruire une société chrétienne ? Comment transmettre ce que nous avons reçu ? »
Qui ne s’est jamais posé l’une ou l’autre de ces questions ?
J’ai une excellente nouvelle à partager avec vous : notre 25ème Université d’été 2016 au Puy du Fou – du 14 au 17 juillet- sur le thème « à quoi sert la Culture ? » s’annonce comme un excellent cru !
Vous vous réjouissez lorsque vous entendez ou lisez Philippe de Villiers, Michel De Jaeghere,  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Il n’y a pas que la messe - Les raisons d’une incompréhension

Il n’y a pas que la messe Les raisons d’une incompréhension
Ma chronique précédente La guerre liturgique se réveille en France ! m’a valu les sévères remontrances de Madame L. « Je me sens profondément blessée et comme insultée par votre façon de considérer les membres de notre clergé (…) Pour en connaître un bon nombre, et ayant un fils séminariste, je vous prie de croire que vos jugements, émanant de personnes aussi éminentes soient-elles, ne m’empêcheront jamais de les respecter, de les aimer et de les admirer pour la charité, la foi, la rigueur intellectuelle, la vie de prière dont ils témoignent…je ne  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

La guerre liturgique se rallume en France !

Il n’est un secret pour personne que si le pape Benoît XVI était plein de sollicitude pour les tenants de la forme extraordinaire du rite romain, son successeur, le pape François, est totalement étranger aux questions liturgiques qui ne l’intéressent guère. Sa bienveillance pour la Fraternité Saint-Pie X n’est pas liée à un quelconque intérêt pour la liturgie traditionnelle mais au constat que la Fraternité fondée par Mgr Lefebvre mène un apostolat efficace aux « périphéries » de l’Église, dans des milieux parfois très défavorisés ou populaires.
Certains évêques de France ont accordé, au fil des années, de plus  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

La canaille rose et verte de 2016

Georges Bernanos fustigeait, en 1931, de façon cinglante la « canaille dorée de 1740 ». Que dirait-il aujourd’hui alors que l’actualité se concentre sur la légitimité, ou non, de produire un concert de rap à Verdun ?

En réalité la société actuelle dite post-moderne ne se propose même plus de durer. Tout n’y est orienté que vers la jouissance immédiate, la satisfaction des instincts les plus bas d’un peuple humilié par des repentances incessantes, avili par la pornographie, lobotomisé par une déséducation nationale tyrannique, coupé de ses racines et de ses élans par un consumérisme hédoniste frénétique.

Ce peuple qui fut libre (franc signifiant libre et noble) n’est plus maître de son destin ni de ses initiatives. De petits hommes gris qui fixent le prix de la betterave et ne sauraient pas faire pousser des radis règlent les moindres détails de sa vie quotidienne.

Ce peuple qui fut brave a interdiction de se défendre quand il est agressé. Le monopole de la violence doit, paraît-il, rester aux forces de sécurité plus promptes à verbaliser les excès de vitesse qu’à réduire les zones de non droit dans les banlieues.

Des classes dirigeantes indignes, corrompues et coupées du réel, croyant sans doute que Le bon coin est le nom d’un restaurant à la mode, rejettent un héritage qui les écrase parce qu’elles sont incapables intellectuellement de le comprendre et spirituellement de le vivre. Elles ont la haine de la transmission et de son support naturel : la famille. Incapables d’être réellement elles se réfugient dans l’avoir. Les nobles idéaux qu’elles portent en sautoir sur leurs tabliers en peau de cochon cachent de plus en plus mal leur seul objectif qui est de « jouir sans entraves » du pouvoir et de ses délices. Elles cumulent sous les ors de la République grasses prébendes et non moins grasses affaires de cul et traitent avec arrogance et suffisance le petit peuple dont les réactions de survie ne sauraient être, selon elles, que « nauséabondes » pour les odeurs et « brunes » pour les couleurs. Ces gens ne connaissent du plus beau mot de la langue française, servir, que la forme pronominale : se servir.

+ Voir l'article

Tract : Histoire de France pour nos enfants

Manuel d´Histoire

Cliquer sur le tract ci-dessous pour le télécharger en plus grand

+ Voir l'article

+ Plus d'articles

Blog